DAM aime la nostalgie, l'enfance, le temps qui passe, .... elle commence en 2008 à travailler avec des déchets, source inépuisable de matières. 

La série de portraits « les intemporelles » (depuis 2014) souhaite redonner vie à des photos souvent anciennes en leur appliquant une technique contemporaine. Les personnages sont souvent mélancoliques et expriment la nostalgie d’une époque.

Elle utilise des materiaux dits "pauvres". Elle réalise une série de portraits avec des agrafes, ou des épingles, et une autre avec de la cendre. La lumiére joue avec le relief des matériaux et cree une profondeur aux personnages quasi magique.
 
Diaporama